Hans J. Wegner

imagesDanemark (1914 – 2007)

Hans Wegner (1914 – 2007) est un architecte et designer danois, considéré comme l’un des pères fondateurs du design scandinave. Il réalisa ses premières expériences avec le bois en tant qu’ébéniste à l’âge de 17 ans, puis reprit ses études de 1936 à 1938 au sein de l’Ecole des Métiers d’Art à Copenhague, en vue de devenir architecte. Une fois diplômé, Il travailla en tant qu’assistant architecte pour Arne Jacobsen et Erik Møller et fut chargé de dessiner l’ensemble des meubles pour la nouvelle mairie d’Århus.

En 1943, l’architecte créa sa propre agence de design et rencontra rapidement un large succès avec ses chaises d’inspiration chinoise. Le plus célèbre est sans contestation la chaise Wishbone, ou CH24, dont la production n’a pas cessé depuis 1950.

Au cours de sa carrière, Hans Wegner dessina plus de 500 chaises et fauteuils, dont une centaine ont été produites en série. Un grand nombre sont aujourd’hui devenues de véritables icônes du design Scandinave, et notamment le fauteuil Paon (1947), la chaise « The Chair » (1949), le fauteuil Flag Halyard (1950), la chaise Valet (1953) et le fauteuil Ox(1960).

« The Chair » connut en particulier un large succès à l’international après avoir été sélectionné par le candidat aux présidentielles américaines, John F. Kennedy, souffrant alors du dos, pour le premier débat télévisé l’opposant à Richard Nixon. Des millions d’Américains redécouvrirent alors  le design danois et scandinave, qui regagna aussitôt en popularité.

Hans Wegner se plut à expérimenter avec des mélanges de bois massif, de contreplaqué, d’acier, de corde de papier, de tissu et de cuir. La forme et le design organique de ses meubles devinrent rapidement des symboles du modernisme scandinave. L’ensemble des meubles (chaises, fauteuils, tables et canapés) du designer danois possèdent des  lignes simples et intemporelles, et ont avant tout été conçus pour être fonctionnels.

Source : https://hanswegner.wordpress.com